10 juillet 2021 Bons plans

Comment investir dans l’économie verte ?

investir dans l'économie verte
4/5 - (29 votes)

Bien qu’investir dans l’économie verte, représente une opportunité équivalente à une capitalisation boursière de 4 000 milliards de dollars ; la croissance rapide de ces dernières années doit encore s’accélérer afin d’atteindre l’objectif de maintenir le réchauffement climatique à moins de 2 degrés. En tant qu’élément de plus en plus important des efforts visant à atteindre les objectifs environnementaux ; l’économie verte et ses données associées, est devenu un élément clé de la boîte à outils d’investissement durable d’un investisseur. En effet, le rôle des investisseurs dans la mobilisation du financement climatique est essentiel ; les clients et les régulateurs se tournent de plus en plus vers les institutions financières, pour déployer des investissements dans l’économie verte.

Compte tenu de la taille des budgets alloués aux investissements verts, comme le Green Deal de l’UE ; investir dans l’économie verte est également un segment important pour les investisseurs en quête de croissance. Par exemple, l’opportunité d’investissement dans l’économie verte équivaut déjà à 5 % du total du marché boursier mondial coté ; il a connu une croissance plus rapide que l’ensemble du marché des actions depuis 2009, et on estime qu’il a dépassé la taille du secteur pétrolier et gazier. Les appels à une reprise axée sur l’écologie et à l’accélération des industries en transition définissent davantage son importance. Comme vous avez déjà une petite idée de quoi il s’agit réellement, découvrez donc dans la suite de cet article, comment investir dans l’économie verte.

Découvrez aussi : Comment investir dans le pétrole de façon stratégique ? 

Que sont les investissements verts ?

Les investissements verts sont des investissements socialement responsables, axés sur le respect de l’environnement. L’objectif de cette obligation durable est de financer des projets liés aux énergies renouvelables tel que : la photovoltaïque, éolien, géothermie, hydroélectrique. Ensuite,  accompagner la décarbonation des entreprises, investir dans de nouvelles technologies à impact environnemental réduit ; soutenir le développement de nouveaux carburants.

Dans les prochaines années, il faut s’attendre à une véritable explosion des investissements verts ; mais seront-ils tous vraiment respectueux de l’environnement ? En fait, tous les outils d’investissement dits verts investiront-ils réellement dans les entreprises, les services, les nouvelles technologies, etc ? Mais qui seront ceux-là qui profiteront à notre climat et à notre qualité de vie ? La réponse est que probablement tout le monde ne le sera pas. Certains investissements financeront en fait de vrais projets, tandis que d’autres peuvent prétendre le faire.

En effet, une autre distinction à faire, est entre les instruments d’investissement direct, tels que les obligations durables mentionnées ci-dessus ; une autre chose sera d’opérer avec des CFD verts ou des ETF verts. En réalité ces instruments, ainsi que les indices, ne font que répliquer le sous-jacent et il ne s’agit donc que de pure spéculation. Rien d’immoral, mais il ne faut pas se laisser tromper par ceux qui tenteront de vous faire passer les CFD verts comme de « véritables investissements ; et ceci, en faveur de l’environnement. Par conséquent, ce seront de véritables investissements, en faveur de ceux qui vous les proposent. Mais si vous les choisissez consciemment, c’est évidemment autre chose. L’important est de savoir ce que vous choisissez et dans quel domaine voulez-vous investir dans l’économie verte.

Découvrez aussi : Maitriser les règles du jeu d’échecs avec ces conseils d’experts !

Comment développer une économie verte durable et prospère ?investissement vert

  • Créez un Fonds des générations afin d’investir dans la formation écologique pour les métiers, les programmes d’apprentissage et les établissements d’enseignement,
  • Créez des investissements d’infrastructure nationaux pour la production d’énergie renouvelable et efficace ; la mise à niveau numérique, la fabrication de technologies propres et l’écotourisme,
  • Incitez les propriétaires à convertir leurs appareils électroménagers pour des modèles éconergétiques, au moyen d’un crédit d’impôt élargi pour la rénovation domiciliaire,
  • Investir dans vos industries du tourisme, qui représentent une part plus importante de votre PIB que l’industrie minière ; les télécommunications et l’industrie alimentaire,
  • Financez l’agriculture, les marchés de producteurs, les petites fermes et les petits producteurs ainsi que les vignobles ; et les microbrasseries que les Canadiens et les Canadiennes adorent,
  • Établissez des programmes de formation des travailleurs, qui enseignent aux travailleurs du secteur des combustibles fossiles les compétences requises par les industries de l’énergie renouvelable.

Découvrez aussi : Comment choisir la meilleure poubelle pour vous ? 

Investir dans l’économie verte : Les secteurs d’investissement verts les plus intéressants

Entrons maintenant dans le concret et listons les secteurs d’investissements verts parmi les plus intéressants du moment. Pour invertir dans l’économie verte, sachiez que les énergies renouvelables sont omises ; car elles sont les plus éprouvées et connues depuis quelques décennies maintenant. Concentrez-vous plutôt sur ceux qui n’ont pas encore explosé et qui pourraient être rentables à l’avenir.

Découvrez aussi : Blog d’Entreprise : Que Doit-on Savoir ?

a)      La valorisation et recyclage des déchets

recyclage et valorisationLes ordures sont une mine d’or. Vous l’avez peut-être déjà entendu, mais si vous ne le saviez pas et que cette phrase vous fait sourire, eh bien il est temps de changer d’avis. Il suffit de regarder le cycle parfait créé par la province de Sienne pour comprendre. Dans les pays comme les États-Unis d’Amérique, il existe des entreprises engagées dans le recyclage des déchets ou leur valorisation énergétique et vous pouvez les trouvez cotées en bourse. Voici quelques exemples :

  • Les industries alliées des déchets (AW),
  • La gestion des déchets (WMI),
  • Covanta Holding Corp. (CVA).

En Europe, l’Union européenne demande aux pays membres de réduire la fraction de déchets non triés et d’encourager le recyclage des matériaux. D’un point de vue économique, cela se traduit par la naissance de nouvelles entreprises qui auront besoin de financement pour se développer. Dans l’objectif d’invertir dans l’économie verte, il est important de rechercher les fonds qui financeront ces entreprises.

Découvrez aussi : Tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir sa formation

b)      Le contrôle des émissions nocives

La pollution, le rejet dans l’air de substances nocives pour la santé humaine et pour la planète entière sont aujourd’hui un véritable domaine d’investissement financier. Par exemple, en investissant dans les actions des sociétés cotées suivantes :

  • Fuelt-Tech (FTEK),
  • Versar (VSR),
  • ETF de services environnementaux de vecteurs de marché (EVX),
  • Invesco Cleantech (PZD).

Ces entreprises se sont engagées à réduire les émissions industrielles et également à réduire les polluants générés dans la maison.

Découvrez aussi : Le Guide Ultime Pour Investir dans l’immobilier en tant que Débutant 

c)      Les transports verts

 transport ecologiqueIls sont conçu à la fois comme des entreprises qui produisent des voitures électriques ; et comme des entreprises qui produisent des technologies pour soutenir le secteur automobile. La production de piles à combustible est l’un des secteurs qui va beaucoup se développer avec l’explosion du marché des voitures électriques. Des entreprises qui vont émerger sont ceux qui proposeront le remplacement de la batterie, la location, etc. Mais même le transport maritime est aujourd’hui vert. Avez-vous déjà entendu parler des moteurs marins à propulsion électrique ?

d)      L’aquaculture

D’une pratique de niche à une technique de pisciculture dominante, pour sauver les espèces des Océans de l’extinction ; Marine Harvest ASA (MNHVF) est une société norvégienne du secteur, cotée en bourse. En Australie également, il existe diverses entreprises qui opèrent dans le secteur de la pêche avec la technique de l’aquaculture et sont cotées en bourse.

Découvrez aussi : Combien doit-on prévoir pour acheter un jeu d’échecs en ligne ?

Invertir dans l’économie verte : Les meilleurs outils pour faire un investissement vert

outils d'investissement vert

Il n’y a pas de meilleur outil pour faire un investissement vert, et comme toujours il est bon de diversifier le capital. Au lieu de cela, il existe plusieurs outils financiers qui peuvent nous faire gagner tout en aidant la planète à éviter une catastrophe à savoir :

  • Le obligations vertes et impact bond,
  • Les fonds verts,
  • Des actions d’entreprises engagées, dans la décarbonation ou l’économie verte.

Quant aux fonds verts, il n’est pas si facile de les trouver, certains nécessitent des investissements minimaux de plusieurs millions d’euros. Cependant, Morningstar met à la disposition des investisseurs quelques lignes directrices et métriques pour identifier les fonds « bas carbone » ; ce sont les métriques de carbone de Morningstar. La lecture de la cote de durabilité Morningstar est également utile ; grâce à cela, vous pouvez surveiller si les entreprises qui font partie d’un fonds adoptent réellement un comportement en faveur du climat.

Découvrez aussi : 13 Conseils Efficaces Pour Attirer Plus de Clients dans votre Entreprise !

Conclusion

Bien que certains instruments financiers verts se soient beaucoup développés ces dernières décennies ; et que des outils de notation existent déjà depuis quelques années pour vous aider à les évaluer correctement ; nul ne doute que vous en êtes qu’au début. Les investissements verts n’ont pas encore vraiment explosé, mais un investisseur préparé sait qu’il doit être là avant les autres. Choisir les bonnes entreprises, les bons fonds, permettra de récolter un grand avantage lorsque les investissements verts se généraliseront, lorsque tout le monde les voudra et que la demande augmentera la valeur en conséquence. De plus, de nombreux gouvernements modifient l’agenda de la politique économique et ont décidé d’investir dans la décarbonisation et le développement de technologies pro-climat, ce qui est vraiment une opportunité.

Découvrez aussi : Boomattitude : une boutique en ligne à visiter absolument !


Partager: